votre maison votre maison votre maison votre maison votre maison

Par quoi commencer ?

  • Donc, vous avez acheté le matériel de jardin (sur le premier cas), vous êtes armés par le répertoire de l'horticulteur-amateur et sont entrés sur la voie du propriétaire et le maître du terrain de jardin.

    Se lève Ici devant vous la question de vieille date du pionnier "О=ю faire ? De quoi эрёр=і?"

    Quel travail préparatoire il faut avant tout passer sur le terrain ? Vers le nombre des essentiels on peut porter le nettoyage du terrain, l'essouchement, la planification, le labourage (perekopku) les terres, predposadochnuju le marquage. Il est désirable aussi de faire l'analyse du sol - dans les agrolaboratoires de chimie régional et les centres d'une région. Cela permettra de choisir raisonnable "=ръ=шъѕ" les engrais, ainsi que les chaulages en cas de besoin diminuer l'acidité.

    Si non loin du terrain grandissent le chêne, l'érable, le frêne, l'acacia, le tilleul, le pommier sauvage forestier, sur un tel terrain produiront bien le pommier implanté et la poire, la prune, la cerise, les plantes de baies.

    Au contraire, la laîche, les prèles et d'autres herbes paludéennes indiquent que le sol aigre et a besoin de l'amélioration jusqu'au signet du jardin (le drainage, le chaulage).

    Des sols neutres sont caractéristiques les herbes graminées. Les terrains, sur qui les eaux souterraines se trouvent plus haut deux mètres de la surface, ont besoin du drainage. Dans le cas contraire déjà vers le début de la production le système radical des arbres, s'étant trouvé dans l'eau, commence à s'atrophier et l'arbre périt (sèche le sommet). Pour le contrôle du niveau des eaux souterraines il suffit de creuser la fosse ou jeter un coup d'oeil au puits plus proche. Baisser ce niveau on peut avec l'aide de la fosse la plus simple d'écoulement.

    On Peut aller selon une autre voie - mettre les arbres sur les coteaux et les arbres. Ce moyen largement et avec le succès est appliqué par les horticulteurs des domaines du nord avec pereuvlazhnennymi par les terres.

    Au sud et en régions avec le climat continental pour le jardin il vaut mieux choisir le terrain avec la direction de la pente sur le nord, le nord-ouest. Ici les arbres ne souffrent pas des brûlures solaires, se garde mieux l'humidité dans le sol, on congédie plus tard les reins, la floraison souffre moins des gelées du printemps et se garde mieux la récolte.

    En régions, où les journées ensoleillées et la chaleur il y a relativement un peu de, il faut rendre la préférence aux pentes des directions du sud et du sud-ouest.

    Sur les pentes escarpées il est recommandé d'arranger les terrasses et travailler le sol en travers de la pente pour prévenir ayant lavé les sols (comme lui faire nous nous raconterons plus loin).

    Il faut avoir en vue que les jardins sur les pentes grandissent mieux et produisent. Cela s'exprime par ce que sur les pentes ne s'attardent pas, mais se déplacent aux dépressions de la masse de l'air froid, qui produit l'action pernicieuse sur les jardins, particulièrement pendant la floraison.


    Tous les documents du paragraphe " le terrain De jardin et la construction sur эхь"