votre maison votre maison votre maison votre maison votre maison

le Blanchiment (la partie 2)

  • Pour préparer la détrempe, font tremper dans l'eau la craie séparément criblée et séparément les peintures (pigments), les mènent jusqu'à smetanopodobnogo les états. Après le malaxage soigneux les solutions des pigments filtrent dans le tamis épais. Ensuite au test crayeux ajoutent par de petites parties le pigment. Si pour la teinture nécessaire on demande quelques pigments, chacun d'eux, préparé séparément, remuent avec de petites portions. Il n'est pas recommandé d'ajouter les pigments secs, puisqu'ils sont remués difficilement et peuvent abîmer la couleur de la solution. Pour la fixation du mélange peignant utilisent la solution de la colle forte (100 g sur 1 l de l'eau), qui contribue à ce que la peinture après le dessèchement ne se salit pas. Puis le mélange diluent avec l'eau jusqu'à la consistance ouvrière : le mélange doit régulièrement couler du brassoir par le filet fin. Si elle tombe par les gouttes et est distribué inégalement sur le brassoir, cela signifie que la peinture trop épais, il faut un peu la diluer avec l'eau; Le mélange liquide laisse sur le brassoir la trace à peine considérable. Ayant reçu la teinture nécessaire, il est nécessaire de stocker les peintures tant pour que suffise sur toute la surface des murs. Il Croit que sur 1 m 2 il y a 0,5 l de la peinture. Il n'est pas recommandé de stocker la peinture superflue, puisqu'elle s'abîme bientôt.

    Si la peinture n'a pas suffi et il fallut divorcer la portion suivante, il est nécessaire de contrôler la couleur conformément à la peinture auparavant portée. Faire cela on peut comme il suit : de nouveau peinture préparée portez sur le verre, puis mettez à côté-le de la surface auparavant peinte et comparez les deux peintures.

    Pour donner barhatistost' aux murs peints par la détrempe, il faut ajouter à la peinture, excepté la colle, une encore petite quantité de la colle de pâte faite sur la farine de froment. Utiliser la peinture il faut à chaud, mais non dans l'aspect chaud. Quand la peinture est préparée, il faut l'essayer au mur, avec qui peindront, quelque part dans la partie pour que cette place après toute la coloration ne se détache pas. Il faut prendre en considération qu'au dessèchement la coloration de colle s'éclaircit.

    Commencent le blanchiment par le plafond. Et en outre le plafond beljat, en conduisant le pinceau longitudinalement par rapport à la source lumineuse. Au plafond blanchi en travers, les traces du pinceau seront considérables. Ayant fini le blanchiment du plafond, retirent la couche supérieure du papier du plancher et couvrent frais. Quand le plafond séchera, procèdent à la peinture des murs. Peignent le long des murs. On peut peindre par le moyen nabryzga ou tortsevanija.

    Après la fin de la réparation il faut jeter la couche supérieure du papier, soigneusement balayer les sciures, sans retirer les couches inférieures du papier, et seulement après que toutes les sciures sont portées, on peut retirer la couche inférieure en papier.

    La Couleur on peut corriger de mauvaises proportions du local. Si dans une pièce longue et étroite les murs en bois peindre en couleurs intenses chaudes (en terre cuite, zolotisto-orange), mais longitudinal - à malonasyshchennye froid (verdâtre-bleu, bleuâtre-gris) il y aura une sensation que la pièce est devenue plus large et est plus court. On Peut est visuel réduire ou augmenter la hauteur du local. Ainsi, si à petit selon la place et une très haute pièce le plafond peindre par la couleur chaude, mais les murs froid, elle sembler sera plus bas et est plus vaste. La pièce basse à la coloration du plafond et les murs à la couleur froide claire impressionnera plus haut.

    Les Panneaux dans l'antichambre, la cuisine, l'installation sanitaire peignent d'habitude par la couleur à l'huile. Avant la peinture du mur il faut préparer, zashpatlevat' les fentes (la craie ou les blancs de céruse secs avec l'huile de lin cuite), effacer les inégalités par la pierre ponce, polir par la peau, empâter, couvrir de l'huile de lin cuite pour que la peinture se couche mieux.

    Avant la peinture des murs en bois à la préparation ajoutent la térébenthine pour la meilleure pénétration de la peinture à l'arbre. En outre la peinture, à qui on ajoute la térébenthine, sèche plus vite. Il est recommandé de couvrir les nouveaux murs en bois devant shpatlevkoj de l'huile de lin cuite ou la couleur à l'huile liquide, puisque autrement le mastic ne s'attache pas.

    À la deuxième peinture des murs il est nécessaire de diluer l'huile de lin cuite à moitié avec la térébenthine : il dilue la peinture, et elle se couche plus régulièrement.

    Il faut prendre les Peintures sur le pinceau un peu et porter par sa mince couche, en tâchant de couvrir la grande surface. Il vaut mieux répéter la peinture, que peindre par une grosse couche, qui sèche longtemps, est rugueux et donne les fissures.

    On peut faire la surface Peinte lisse et brillant, il faut peindre pour cela par le pinceau mou. Pour remettre à neuf des murs sous "°р грень" il faut passer selon toute la surface par les coups égaux faciles par la brosse rigide.

    << la page précédente


    Tous les documents du paragraphe " la Réparation ътрЁ=шЁ№"